Ahmed Azdad, conseiller RNI, trouvé mort à Tétouan

Le conseiller communal, Ahmed Azdad, a trouvé la mort dans la nuit de lundi à mardi à Tétouan des suites de blessures causées par des coups de couteau assénés au niveau des reins par son jeune demi-frère lors d’une dispute familiale dimanche dernier, a-t-on appris mardi de source policière. Evacué dimanche soir dans un état grave à l’hôpital de Saniat Rmal, le défunt, la cinquantaine, membre du parti du Rassemblement national des indépendants (RNI), a succombé à ses blessures. Son agresseur, âgé de 35 ans, a été arrêté par la police au domicile familial.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *