Aïd Al Adha : Le marché couvre largement la demande

Aïd Al Adha : Le marché couvre largement la demande

L’offre globale en ovins et caprins destinés à l’abattage de l’Aïd est estimée à 6 millions de têtes alors que la demande est évaluée à 5,1 millions de têtes. En effet, selon un communiqué du ministère de l’agriculture et de la pêche maritime, la comparaison entre l’offre et la demande montre que les disponibilités couvrent largement la demande. Cependant, s’agissant de la demande en ovins, celle ci dépassera l’offre du marché. Le ministère estime, dans ce sens, la disponibilité en ovins mâles à 4,4 millions de têtes contre une demande de 4,7 millions de têtes. Par ailleurs, les transactions commerciales des animaux d’abattage à l’occasion de l’Aïd Al Adha 1432 permettront de réaliser un chiffre d’affaires dépassant les 7,8 milliards de dirhams, dont la grande partie sera transférée au milieu rural, permettant ainsi aux agriculteurs de faire face aux dépenses des autres activités agricoles. S’agissant des prix des animaux destinés au sacrifice de l’Aïd Al Adha, ils sont soumis à la loi de l’offre et de la demande et varient selon la qualité, la race, l’âge des animaux et en fonction du lieu de vente et de la date de rapprochement du jour de l’Aïd. Aussi, le ministère souligne que cette fête religieuse sera marquée par un état sanitaire des animaux, satisfaisant dans l’ensemble des régions du Royaume grâce aux programmes de surveillance et campagnes prophylactiques menées par les services vétérinaires relevant de l’ONSSA.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *