Al Oula : L’agenda électoral plus important que les MRE

Al Oula : L’agenda électoral plus important que les MRE

La bande annonce de l’émission annonçait un débat sur le thème des Marocains résidant à l’étranger. Un rendez-vous qui devait réunir de hauts responsables institutionnels, à savoir le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, le ministère chargé des MRE et des affaires de la migration, deux acteurs (une femme et un homme) du tissu associatif MRE et un chercheur en matière de migration.

On devait s’attendre à un débat d’idées franc, responsable, serein, constructif, avec une réelle participation au processus de maturation de la réflexion sur les questions en suspens, et une confrontation des points de vue et des visions des uns et des autres sur ce thème.

Cependant, samedi 15 août, en fin d’après-midi, les participants à l’émission ont été surpris d’apprendre par l’animateur de l’émission, qui s’est excusé à titre personnel, que l’émission tant préparée, avec l’apport constructif de la plupart des intervenants, avait été supprimée «en raison de l’agenda électoral». Une décision prise au plus haut niveau de l’institution, voire même du pôle télévisuel qui interpelle sur le rapport des élections à la cause des quelque 5 millions de nos compatriotes à l’étranger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *