Alliances politiques : La famille harakie s’unit, mais sans le Mouvement populaire

A moins d’un mois et demi des élections législatives du 25 novembre, les alliances sont de plus en plus à la mode. A l’instar de l’Alliance pour la démocratie comprenant huit partis et le trio de la Koutla démocratique, trois petits partis politiques de la famille harakie ont décidé de mettre en place une alliance en prévision des élections. C’est ce qu’a affirmé à ALM Chakir Achahbar, secrétaire général du Parti du peuple. En plus de ce parti, c’est le Mouvement démocratique et social (MDS) de Mahmoud Archane et le parti Al Ahd Addimocrati de Najib El Ouazzani qui ont lancé cette initiative. Selon la même source, l’annonce officielle de cette alliance devra se faire dans seulement quelques jours en raison de la pression du temps. L’objectif déclaré par les trois étant la mise en place d’un programme électoral commun en attendant l’examen de la possibilité de présenter des candidats communs. A rappeler que ces trois partis, en plus du Mouvement populaire (MP), avaient déjà commencé à travailler ensemble en concertation avec plusieurs mouvements amazighs. Et maintenant que le MP a opté pour le G8, les trois ont décidé de maintenir le projet. «Après que le MP a opté pour l’Alliance des huit, les autres composantes de la famille harakie ont décidé de continuer de travailler ensemble. Notre objectif est d’obtenir un meilleur résultat lors des élections en s’unissant», souligne M. Achahbar. Tout en laissant la porte ouverte à d’autres partis qui souhaiteraient rejoindre cette alliance, les trois mettent l’accent sur l’homogénéité idéologique. «Les trois partis appartiennent au même courant idéologique. Il n’est donc pas étrange qu’ils décident de s’unir. Les alliances contre-nature ne contribuent nullement à redonner confiance aux citoyens», ajoute-t-il. Et ce n’est pas l’idéologie qui unit les trois, mais aussi ce que M. Achahbar qualifie de discrimination à leur égard. «Nous sommes en face d’un certain nombre de lois électorales discriminatoires qui nous poussent à unir nos forces. C’est ce qui justifie également notre initiative», précise-t-il.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *