Appel à la libération des Sahraouis

Appel à la libération des Sahraouis

Non à « l’instrumentalisation par le régime algérien des souffrances des Sahraouis séquestrés à Tindouf ». Des centaines de Marocains résidant en Espagne portant le drapeau du Maroc et des portraits de SM le Roi Mohammed VI ont scandé, hier, ce slogan devant l’ambassade d’Algérie à Madrid. Ils étaient unanimes à dénoncer les violations et la misère dont souffrent les Sahraouis à Tindouf suite à l’appel du collectif d’ONG marocaines établies dans différentes régions de l’Espagne. Un rassemblement pacifiste devant le siège de la mission diplomatique algérienne pour crier en une seule voix leur «condamnation la plus ferme de l’obstination de l’Algérie à faire durer les souffrances des populations sahraouis retenues contre leur gré sur le territoire algérien dans des conditions de misère absolue».  Durant deux heures, les manifestants n’ont cessé de réitérer la disposition de tous les Marocains à sacrifier leur âme et leur sang pour le Sahara et leur attachement pour ses provinces.
Le message que voulaient passer les manifestants était clair : rendre la liberté aux Sahraouis toujours séquestrés à Tindouf. Le collectif des ONG voulait en sensibiliser, cette fois-ci, le peuple espagnol. Dans son communiqué, il l’explique : «Nous lançons un appel à nos amis espagnols, à toutes les personnes éprises de liberté, de justice et de paix et à tous les défenseurs des droits humains, à ne pas se laisser leurrer par des arguments fallacieux et des manœuvres de ceux qui font une exploitation mercantile des larmes et des peines de nos frères».
Si ce collectif a pris cette initiative, c’est aussi pour dénoncer « les campagnes d’intoxications » que mènent des groupuscules espagnols proches des thèses des séparatistes du Polisario dans le but de porter atteinte à l’intégrité territoriale du Maroc et à sa souveraineté sur ses provinces sahariennes. Le collectif tient donc à condamner ces groupuscules et à témoigner d’un appui total et sans faille à «nos soeurs et frères séquestrés dans les camps de Tindouf, tout en réitérant notre  attachement aux idéaux de l’unité et de la solidarité entre les peuples du  Maghreb», précise le collectif dans son communiqué. Et de rappeler que la récupération du Sahara par le Maroc représente l’aboutissement de négociations politiques avec l’Espagne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *