Après Dakhla: Nouvelle ligne aérienne entre Laâyoune et Las Palmas

Après Dakhla: Nouvelle ligne aérienne entre Laâyoune et Las Palmas

Quelques jours seulement après l’annonce de l’ouverture en mars prochain de la ligne directe Dakhla-Las Palmas, la compagnie renforce son réseau sur la destination des provinces du Sud avec une nouvelle desserte reliant directement la ville de Laâyoune et Las Palmas et ce, à partir du 15 mars prochain.

Dans ce cadre, une convention a été signée, jeudi 18 février, au siège de la RAM à Casablanca entre le nouveau patron de la Royal Air Maroc, Hamid Addou, et Sidi Hamdi Ouled Rachid, le président du conseil régional de Laâyoune-Sakia El Hamra pour le lancement de cette ligne aérienne tant attendue par les populations du Sud marocain, dont une grande partie se rend régulièrement dans ces îles.

Ainsi, à partir du 15 du mois prochain, Royal Air Maroc offrira à ses clients de la ville de Laâyoune la possibilité de se rendre directement aux deux provinces qui composent l’archipel des îles Canaries: Las Palmas et Santa Cruz de Tenerife, à raison de trois fréquences par semaine : lundi, mercredi, et vendredi. En outre, les vols sont programmés à des horaires adaptés. Par ailleurs, le prix du billet a été fixé à 1.300 DH. Les vols seront assurés par un Boeing 737.

Selon l’avis des élus locaux, des acteurs associatifs et entrepreneurs des provinces du Sud, le lancement de ces vols aériens contribuera certainement au développement économique, touristique et social de ces régions du Royaume. L’ouverture de cette ligne permettra non seulement aux nombreux ressortissants des provinces du Sud de voyager aux îles Canaries à des tarifs préférentiels et sur de nombreux vols hebdomadaires, mais aussi elle fera découvrir le produit touristique des provinces sahariennes aux îles Canaries qui peuvent le proposer aux 15 millions de touristes qui s’y rendent chaque année.

A travers les prochaines nouvelles lignes, il est question non seulement de rapprocher les îles Canaries du Maroc mais aussi d’offrir un hub commercial à travers les provinces du Sud aux hommes d’affaires canariens qui souhaitent voyager vers d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *