Assaut de la clôture de Sebta du 26 juillet dernier Interpellation de 10 Subsahariens présumés responsables

Assaut de la clôture de Sebta du 26 juillet dernier Interpellation de 10 Subsahariens  présumés responsables

La Garde civile espagnole a interpellé 10 migrants subsahariens présumés responsables de l’assaut de la clôture du préside occupé de Sebta le 26 juillet dernier, dont le meneur qui a organisé l’opération et opposé une forte résistance au moment de son arrestation.
Selon la Garde civile, l’interpellation a eu lieu mardi matin au centre de séjour temporaire pour migrants (CETI) de Sebta, où les mis en cause étaient installés depuis l’assaut, durant lequel 602 Subsahariens ont pu franchir la clôture du préside occupé, blessant lors de l’opération 22 agents de la Garde civile.

L’enquête a permis d’identifier les dix organisateurs de l’assaut qui sont accusés d’«agression aux forces de l’ordre, blessures et appartenance à une organisation criminelle».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *