Attijariwafa : un fonds pour les Infrastructures

Attijariwafa : un fonds pour les Infrastructures

Un fonds dédié entièrement au secteur d’infrastructures. C’est ce que vient d’annoncer Attijariwafa bank et EMP Africa, jeudi 14 décembre, dans l’après-midi à Casablanca. Baptisé Moroccan Infrastructure Fund (MIF), ce fonds est doté d’une enveloppe d’un milliard de dirhams avec un closing initial de 800 millions de dirhams. «Le MIF investira dans des projets aux cotés de promoteurs nationaux et internationaux dans les secteurs de l’énergie, l’eau, les télécommunications, les transports maritimes, aérien et terrestre ainsi que dans le développement de ressources naturelles», selon Lamia Boutaleb, administrateur-directeur général d’Attijari Invest. Les actionnaires du MIF sont : Al-Ajial Funds avec 200 millions de dirhams, CMKD avec 100 millions de dirhams, la Banque européenne d’investissement (BEI) avec 100 millions de dirhams , MAMDA-MCMA avec 100 millions de dirhams, CIMR avec 50 millions de dirhams, la SOMED avec 50 millions de dirhams, la CNIA Assurance avec 50 millions de dirhams, Wafa Assurance avec 100 millions de dirhams et Attijariwafa bank avec 50 millions de dirhams. «Lancé quelques mois après le fonds Agram Invest, le MFI vient étoffer le portefeuille de fonds d’investissement géré par Attijari Invest, lui permettant ainsi de se hisser au premier rang du marché du capital investissement en trames d’actifs sous gestion», selon le management d’Attijariwafa bank. La durée de ce fonds est de 10 ans à compter du premier closing prévu ce vendredi 22 décembre, avec une période d’engagement étalée sur 5 ans. La durée du fonds peut aller jusqu’à un maximum de 3 périodes supplémentaires d’une année chacune. La gestion du MIF sera assurée par Moroccan Infrastructure Management détenue à hauteur de 50 % chacun par Attijari Invest et EMP Africa. EMP Africa bénéficie de l’expérience de EMP Global qui se présente comme étant la première société de capital-risque à la gestion de fonds dans des pays émergents. «Gérant 7 fonds dotés de plus de 5,1 milliards de dollars en souscriptions de capital, EMP Global a investi plus de 4,5 milliards à travers plus d’une centaine de participations dan 50 pays», selon le top management de EMP Africa. «Ce fonds peut également investir dans des projets d’infrastructures en Algérie et en Tunisieavec un plafond de 15 %», tient à préciser Mme Boutaleb.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *