Audiovisuel : Baisse des redevances de 67% au profit des régions enclavées et des opérateurs

Audiovisuel :  Baisse des redevances de 67% au profit des régions enclavées et des opérateurs

La baisse des coûts des redevances pour l’audiovisuel profitera aux citoyens des régions enclavées et aux opérateurs citoyennement responsables.

L’annonce est faite par la Haute Autorité de la communisation audiovisuelle (HACA) qui prend appui dans l’arrêté du ministère de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique (MIICEN) du 20 juillet 2018 (BO.6692 du 19.07.18 ; page 4774).

Comme le précise la HACA, ce texte fixe, à la baisse, les paiements obligatoires des redevances relatives aux fréquences dévolues au secteur audiovisuel, sur la base d’un modèle de calcul soumis au gouvernement, conformément à la loi, sur initiative de la HACA, en  2015, suite au passage à la TNT. Ainsi, cette baisse profitera, selon la HACA, «aux citoyens et citoyennes des régions enclavées et confortera les opérateurs dans leur volonté citoyenne d’offrir à tous les auditeurs et auditrices des services consacrant réellement, et partout dans le Royaume, le principe constitutionnel de la diversité doublé de celui du droit universel à l’information».

En détail, cet arrêté qui fait, selon la même source, baisser les coûts des redevances, globalement, de 67%, est le fruit de successifs échanges et réunions entre les services techniques de la HACA et les opérateurs audiovisuels nationaux qu’abrita la HACA dès 2013, en prévision du rendez- vous internationalement obligatoire pour le Maroc, celui du passage à la TNT en juin 2015.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *