Bad buzz sur l’aéroport Mohammed V : L’ONDA monte au créneau

Bad buzz sur l’aéroport Mohammed V : L’ONDA monte au créneau

L’Office national des aéroports (ONDA) a contesté, vendredi, les conclusions d’une agence de voyages en ligne sur la qualité des services à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, se réservant le droit d’engager des poursuites judiciaires contre les auteurs du prétendu classement.

Les conclusions de cette agence «ne sont basées sur aucune approche scientifique en vigueur pour les enquêtes d’opinion et les sondages, notamment par rapport aux normes d’échantillonnage», assure l’ONDA dans un communiqué. Ladite agence, qui opère à travers un site de réservation en ligne d’avions, d’hôtels et de voitures de location, «déduit donc ses conclusions et établit des classements à partir de commentaires écrits par des visiteurs sur son site internet», fait remarquer l’Office.

«Afin de défendre l’image et la réputation des aéroports nationaux, l’ONDA se réserve le droit de prendre toutes les mesures légales et juridiques vis-à-vis de ce site en recherche de «buzz», qui traite avec légèreté, désinvolture et amateurisme un sujet nécessitant une approche rigoureuse et scientifique», met-on en garde dans le texte du communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *