Baraka tient à rationaliser les dépenses publiques

Baraka tient à rationaliser  les dépenses publiques

Le ministre de l’économie et des finances, Nizar Baraka, a affirmé, mardi à Rabat, l’attachement du gouvernement à rationaliser les dépenses publiques en se limitant aux besoins nécessaires, ajoutant que «la rationalisation des dépenses et la révision du mode de vie de l’administration intervienent dans le cadre de l’approche du gouvernement prônant la rationalisation».

Répondant à une question orale du groupe parlementaire de la Coalition socialiste à la Chambre des conseillers, M. Baraka a indiqué que le gouvernement tient également à placer l’efficience et l’efficacité au cœur des dépenses publiques à travers la rationalisation du mode de vie de l’administration, la mise en place du principe de l’exploitation commune des ressources disponibles et des alternatives de financement pour réduire la pression sur le budget de l’Etat.

Dans ce cadre, il a mis en avant la réduction de 44% des dépenses de l’acquisition de véhicules entre 2010 et 2013, soulignant l’action du gouvernement à rationaliser le fonctionnement du parc automobile.

Il a rappelé la circulaire du chef de gouvernement qui prévoit la nécessité de s’abstenir de l’achat de voitures sauf dans les cas nécessaires et motivés avec la possibilité de recourir au leasing, et la mise en place d’une commission spéciale présidée par le chef de gouvernement visant à revoir la situation du parc automobile de l’Etat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *