Benkirane censuré par Alarabiya ?

Benkirane censuré par Alarabiya ?

Le chef de gouvernement est ainsi apparu, il y a quelques jours, dans une émission baptisée invité spécial. Si l’émission a duré une vingtaine de minutes, le parti de la justice et du développement pense que l’entretien accordé par son secrétaire général est beaucoup plus long.

Le PJD affirme ainsi qu’un passage considérable de l’interview a été tout simplement supprimé par la chaîne satellitaire Alarabiya. S’agit-il d’une suppression pour des contraintes liées au montage de l’émission en post-production ou bien d’une censure des propos de Benkirane? En tout cas, le parti de la lampe a diffusé les passages enlevés lors du montage de l’émission.

Le chef de gouvernement y parle notamment de son ennemi politique juré, Ilyas Omari, le secrétaire général adjoint du parti authenticité et modernité (PAM). Le journaliste questionne le numéro un du parti de la lampe sur des accusations lancées au cours de la campagne concernant l’utilisation de l’argent du trafic de la drogue par un leader politique. Le chef de gouvernement rétorque alors que c’est faux.

«C’est un autre leader politique (Chabat) qui l’avait accusé publiquement de chantage. J’ai juste insisté de savoir si ces accusations sont vraies», a conclu Benkirane. Après vérification, il s’avère effectivement que le passage en question ne figure pas dans la version finale de l’émission diffusée. A noter enfin que Alarabiya n’a pas encore réagi officiellement sur la question.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *