Benkirane veut sauver l industrie quitte à céder le foncier gratuitement

Benkirane veut sauver l industrie quitte à céder le foncier gratuitement

Abdelilah Benkirane est prêt à céder «gratuitement» le foncier aux investisseurs. En effet, le chef de gouvernement répondant aux préoccupations du ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Aâmara, au sujet des problèmes de foncier industriel qui freinent l’investissement poussant des groupes étrangers à renoncer à leurs projets au Maroc, a appelé à des mesures d’urgence. Pour Benkirane, le temps est venu de «rattraper le retard» en matière d’industrie et d’asseoir une visibilité favorable à l’investissement. «La compétitivité est une question de vie ou de mort», a-t-il affirmé à l’occasion de la réunion du comité de pilotage du Pacte national pour l’émergence industrielle (PNEI), qui s’est tenue vendredi 15 février à Rabat, appelant l’ensemble des membres de son gouvernement à veiller sur la coordination de leurs efforts afin de promouvoir le secteur.
Pour sa part, M. Aâmara a souligné qu’il devient primordial et urgent à la fois de fédérer les efforts de l’ensemble des parties concernées, dont le ministère de l’intérieur, afin de lever cet «embargo foncier» sur le développement économique de notre pays. Aussi, il promet d’ouvrir bientôt le chantier du foncier industriel dans le but de dresser le diagnostic et de bâtir les bases de la bonne gouvernance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *