Biadillah et Ghellab exposent à Strasbourg l évolution démocratique au Maroc

Biadillah et Ghellab exposent  à Strasbourg l évolution  démocratique au Maroc

Les présidents des Chambres des représentants, Karim Ghellab, et des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah, se sont félicités de l’intérêt accordé par leurs homologues européens à l’évolution démocratique que connaît le Maroc et à la proposition d’autonomie pour le règlement de la question du Sahara. Dans son allocution, Biadillah a affirmé qu’au Maroc, le processus de démocratisation impulsé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI a été couronné par la nouvelle Constitution adoptée par le peuple marocain en juillet 2011, alors que le monde arabe se  métamorphose dans la douleur. A l’issue de leur participation cette semaine au sommet parlementaire européen, organisé à Strasbourg à l’initiative de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) où le Maroc siège en tant que «partenaire pour la démocratie», ils se sont dits satisfaits de la qualité des échanges qu’ils ont eus, «tant en plénière qu’au niveau bilatéral», avec les représentants des Parlements participants, y compris le Parlement européen et l’APCE. Ces rencontres, assurent-ils, sont de nature à ouvrir la voie à de nouvelles perspectives de coopération parlementaire entre le Maroc et les pays européens dans différents domaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *