Bourse de Casablanca : Léger mieux en 2013

Bourse de Casablanca : Léger mieux en 2013

Le marché boursier casablancais s’en sort à moindre mal cette année. Avec un repli de 2,62% de l’indice Masi, la donne aurait pu être pire.

Et bien que les espoirs de fermer l’année au vert aient été balayés, la Bourse de Casablanca a, toutefois, réussi à maîtriser son évolution en dépit d’une conjoncture internationale défavorable et d’un contexte local marqué par le reclassement du Maroc dans nombre d’indices de renommée mondiale.

Ainsi, cet exercice 2013 s’est déroulé sous une tendance baissière maîtrisée dans l’ensemble avec une clôture dans le rouge. À noter qu’un grand déficit s’était creusé depuis le début de l’année avant d’être complétement annulé vers septembre-octobre et de recommencer à se creuser depuis novembre.

En matière de résultats annuels, le Moroccan All Shares Index s’est déprécié de 2,62%, à 9.114,14 points, tandis que le baromètre des Blue Chips enregistre une baisse plus prononcée de 2,57%, à 7.418,05 points. La valorisation globale de l’année s’est, par ailleurs, fixée à près de 62,142 milliards DH. Aussi, 2013 a enregistré 126.424 transactions et le nombre des titres échangés a atteint 221.958.390 pour une capitalisation de plus de 451,112 milliards DH. En matière des 10 plus fortes capitalisations de 2013, la valeur Itissalat Al-Maghrib reste largement en tête avec plus de 84,393 milliards DH soit 18,71% des parts du marché, suivie d’Attijariwafa bank qui s’adjuge, pour sa part, plus de 62,075 milliards DH avec 13,76% du marché.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *