Bruxelles : La Commission parlementaire mixte Maroc-UE plaide pour un Maghreb fort et unis

Bruxelles : La Commission parlementaire mixte Maroc-UE plaide pour un Maghreb fort et unis

Devant les députés européens membres de la délégation Maghreb, Abderrahim Atmoun, président de la commission Parlementaire mixte Maroc- Union Européenne, a plaidé, jeudi 23 mars à Bruxelles, pour construire un Maghreb fort et unis pour faire face aux défis qui attendent la région. 

A l’invitation de Mme Ines Ayala Sander, présidente de la délégation Maghreb au Parlement européen, Atmoun a présenté le travail stratégique accompli par cette commission dans les orientations publiques, les réformes, la politique migratoire ou encore la sécurité.

Le président de cette commission mixte a expliqué le rôle majeur joué par le Maroc dans le rapprochement entre l’Afrique et l’Europe, saluant au passage l’importance que revêt le retour du Royaume au sein de l’Union Africaine dans le renforcement des relations entre les deux continents et les perspectives d’avoir une porte d’entrée  solide pour les entreprises européennes.

Par ailleurs, Abderrahim Atmoun a conclu son discours par les efforts consentis par le royaume dans la diffusion, dans le continent africain, d’un islam modéré et tolérant à travers la formations d’imams africains.

Notons que la prochaine réunion de la commission parlementaire mixte Maroc Union européenne comprendra une visite de l’école des Imams à Casablanca.

1 Comment

  1. Said

    comment voulez vous un maghreb fort et unis avec un pays dictatur comme l’algerie qui aide et finance des térroristes pour nuire à un autre pays du maghreb donc je vois pas un maghreb fort et unis avec un pays voyou

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *