Budget 2013 du ministère de la défense : Hausse des salaires des militaires à partir de décembre

Budget 2013 du ministère de la défense : Hausse des salaires des militaires à partir de décembre

Les rapports des travaux des commissions parlementaires permanentes lors de l’examen de la loi de Finances 2013 viennent d’être publiés sur le site du Parlement ainsi que la dernière version de la loi de Finances telle qu’adoptée dimanche dernier. Ces rapports dévoilent les détails des séances d’examen des budgets de différents départements gouvernementaux. Parmi ceux-là, on note le rapport consacré au ministère chargé de l’administration de la défense nationale, et qui rend compte des séances tenues les 13 et 20 novembre. Lors de ces séances, Abdellatif Loudiyi, ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de l’administration de la défense nationale, avait expliqué que le budget global de ce département est de 31,3 milliard DH, soit en hausse de 7% en comparaison avec l’année précédente. «Une hausse essentiellement due à l’augmentation du budget du personnel de 10%, atteignant cette année plus de 21 milliards DH», avait précisé le ministre.
Le reste du budget est partagé entre 5,35 milliards DH pour le matériel et dépenses diverses, 4,61 milliards pour le budget d’équipement et 2,86 milliards pour les engagements pour l’année 2014. Ces sommes sont destinées entre autres à l’armement et munition, la poursuite du financement du programme de construction de 80.000 logements au parachèvement de l’édification d’une base maritime à Ksar Sghir et la rénovation d’infrastructures militaires. Il est également question de la poursuite des travaux de construction et d’équipement de la direction générale de la sécurité des systèmes informatiques, ainsi que les travaux de construction et d’équipement de nouvelles ailes de l’hôpital militaire Mohammed V de Rabat. Parmi les annonces contenues dans cette loi de Finances, on cite une augmentation de salaires qui entre en vigueur à partir du mois de décembre. Les fonctionnaires de la direction de la défense nationale, soldats y compris, se verront accorder une augmentation de salaire de 400 DH en plus de l’augmentation de 600 DH accordée depuis le 1er mai 2011 à tous les fonctionnaires de l’Etat. Ainsi, toujours selon le ministre, la moyenne des salaires des soldats de deuxième classe devrait désormais atteindre 3.200 DH.
Le rapport mentionne également la création de 3.000 nouveaux postes budgétaires, répartis équitablement entre les Forces armées royales, la Gendarmerie royale et la Garde royale.
Le ministre précise dans ce rapport que 6,8 milliards DH seront consacrés à la poursuite du financement des engagements du plan quinquennal, dont toutes les étapes ont été couronnées avec succès. Il est question de l’achat de plusieurs avions de chasse de nouvelle génération de F16, et ce afin de renforcer les compétences des Forces armées de l’air pour faire face aux différentes menaces et accomplir leur missions: L’achat de navires de guerre modernes et à multiple-fonctions afin d’assurer le contrôle nécessaire des côtes marocaines et assurer la sécurité maritime. L’achat d’une nouvelle génération de radar hyper-sophistiquée afin de renforcer le contrôle des frontières aériennes et maritimes. L’achat de Canadairs pour lutter contre les incendies particulièrement l’été en coopération avec la Gendarmerie royale et la délégation des eaux et forêts et les services de la protection civile. Il est également question de programmes de formation dont ont bénéficié quelque 23.000 soldats dont 3.000 officiers.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *