Budget citoyen : L’édition 2018 publiée

Budget citoyen : L’édition 2018 publiée

Le ministère de l’économie et des finances vient de publier le budget citoyen 2018. Selon les responsables, «la septième édition du Budget citoyen vient consacrer les principes de transparence et du droit d’accès à l’information, et renforcer les mécanismes de communication avec les citoyens qui sont au centre des politiques gouvernementales».

Il faut dire que la publication de cette forme simplifiée du budget public vient consacrer «une tradition annuelle à travers laquelle le ministère de l’économie et des finances contribue à l’ancrage et la vulgarisation des concepts budgétaires, en adoptant une présentation simple et claire permettant au citoyen de mieux connaître les propositions et les dispositions de la loi de Finances sur le plan institutionnel, économique et social». «L’accent a été mis au cours de la préparation du Budget citoyen 2018 sur l’adoption d’un style simple et facile à comprendre tant au niveau de la forme que du fond pour présenter les principales nouveautés du projet de loi de Finances 2018 afin de donner l’opportunité au citoyen d’interagir et de participer au débat sur son contenu et ses dispositions», explique la même source. Plus concrètement, le ministère de tutelle vise à travers l’élaboration du Budget citoyen à expliquer au grand public le fonctionnement et la répartition des fonds publics.

Des définitions et des explications sont également apportées par les auteurs qui ajoutent également les grandes lignes du prochain budget général toujours selon un style direct et simplifié.

Le ministère de tutelle s’appuie sur le document pour expliquer de grandes notions. «Le budget de l’Etat est l’instrument principal qui permet au gouvernement l’implémentation annuelle de son programme économique et social. Il se trouve balisé, aux différentes étapes de son élaboration, de son adoption et de son exécution par un cadre constitutionnel et légal. C’est un acte par lequel sont prévues et autorisées les ressources et les charges annuelles de l’Etat. Il est structuré autour de 3 composantes: budget général, budgets des services de l’Etat gérés de manière autonome et budgets des comptes spéciaux du Trésor», lit-on dans le document disponible au téléchargement via le portail du ministère de l’économie et des finances sur le Web.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *