ça bouge à la Délégation générale de l’administration pénitentiaire

ça bouge à la Délégation générale de l’administration pénitentiaire

Un communiqué de la délégation générale indique mercredi que ce mouvement exceptionnel de mutation opéré parmi les fonctionnaires, hommes et femmes, intervient en considération des conditions sociales et familiales de ces fonctionnaires et dans le cadre du souci de la délégation de répondre favorablement, dans la mesure du possible, aux demandes individuelles de mutation parvenues aux services concernés, en dehors des délais du mouvement annuel ordinaire opéré en août 2015 et qui a concerné 354 fonctionnaires des deux sexes.

Les services concernés ont reçu des demandes individuelles, celles de rapprochement du conjoint, des demandes de mutation par échange, ainsi que des demandes collectives de mutation, précise le communiqué.

Pour la première fois, ajoute le communiqué, la Délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion a lancé une promotion interne exceptionnelle touchant 52 fonctionnaires des deux sexes classés dans les différents grades et exerçant dans l’ensemble des établissements pénitentiaires, et ce dans le cadre de l’incitation de ces fonctionnaires à redoubler les efforts et à faire preuve de vigilance et de discipline dans l’accomplissement de leurs missions

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *