Casablanca : 60 jeunes, dont 24 filles, arrêtés dans un café de chicha

Casablanca :  60 jeunes,  dont 24 filles, arrêtés dans un café de chicha

Une soixantaine de jeunes, dont vingt-quatre filles, ont été arrêtés, mardi soir, de l’intérieur du café Titrit situé à la rue El Garnaoui El Mokhtar, donnant sur la place Maréchal, en plein centre-ville de Casablanca. Pas moins de soixante-dix chicha ont été saisies, selon le chef de l’arrondissement de police, le commissaire Saouti.
C’est vers 20h que les éléments de la police de l’arrondissement de Sour Jdid, à Casa Anfa, ont effectué une descente policière dans ce café qui sert du chicha ainsi que des boissons non alcoolisées. Toujours selon la même source, aucune quantité de haschich n’a été saisie. Les jeunes arrêtés ont été embarqués à bord de trois estafettes qui les ont conduits vers les locaux de la préfecture de police du boulevard Zerktouni pour être soumis aux interrogatoires. Le gérant du café qui a été fermé a également été arrêté.
Signalons que le même café a fait, il y a presque quatre mois, l’objet d’une descente policière qui s’est soldée par l’arrestation de plusieurs jeunes qui fumaient de la chicha. Fermé, ce café a été rouvert trois jours plus tard.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *