Casablanca: Fin des Carrières Centrales

A Hay Mohammadi, bulldozers et pelleteuses s’affairent depuis mardi dernier afin de réduire à néant les hideuses Carrières Centrales, cette excroissance bidonvilloise qui hante le paysage urbain de notre métropole économique.

Mais si l’opération prend plus de temps que prévu, c’est bien parce que certains occupants s’opposent à cette mesure et refusent de quitter les habitations mises en destruction, sous prétexte qu’ils ont également droit aux relogements….

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *