Casablanca : un coeur pour la vie

Casablanca : un coeur pour la vie

A l’instar des autres pays dans le monde, le Maroc a célébré, le 25 septembre, la journée mondiale du cœur avec le slogan «Un cœur pour la vie». A cette occasion, une marche de sensibilisation a été organisée dans la grande métropole économique dont l’objectif principal est d’encourager aussi bien les hommes que les femmes à adopter un mode de vie plus sain. Cette marche, initiée par la Société marocaine de cardiologie (SMC) en collaboration avec la Fédération internationale de cardiologie, a eu lieu dans la matinée du dimanche le long de la côte d’Aïn Diab. «Près d’un millier de personnes, issues des différentes franges sociales, ont participé à cette manifestation dont l’objectif est d’informer les citoyens des moyens susceptibles de prévenir les maladies du coeur, notamment la marche à pied, le contrôle de la tension artérielle et du poids ainsi que l’adoption d’une alimentation équilibrée et variée tout en évitant les matières grasses et le tabagisme», affirme Ahmed Bennis, président de la SMC.
A travers cet événement, les organisateurs tentent d’attirer l’attention des Marocains sur les risques et les moyens de prévention, souvent très simples et à la portée de tout le monde, des maladies cardiaques. Nul besoin de souligner que la pratique du sport, d’une manière régulière, est l’un des éléments essentiels pour une vie active et saine. Selon les spécialistes, une bonne hygiène de vie permet de diminuer notablement les risques d’attaque cardiaque ou cérébrale. Selon Ahmed Bennis, les maladies cardio-vasculaires et accidents vasculaires cérébraux représentent plus de 25 millions de morts dans le monde, dont 16 millions de décès dans les pays développés. Et de préciser qu’au Maroc, 33 % de personnes souffrent de l’hypertension et 6 % du diabète alors que l’obésité touche 13 % et le cholestérol 30 %.  Le manque d’exercice a été reconnu comme étant un facteur de risque majeur pour les maladies cardio-vasculaires et les accidents vasculaires cérébraux. Les bénéfices générés pour la santé par une activité physique sont nombreux : elle aide à contrôler son poids, réduire le stress, l’anxiété ainsi que le sentiment de dépression. « Ce sont des mesures simples et qui ont déjà fait preuve de leur efficacité. Le fait d’adopter des habitudes de vie saines comme la pratique du sport, une bonne alimentation sans tabac, réduit sensiblement les risques des maladies du cœur. De réels bienfaits pour la santé se font ressentir après seulement six semaines. L’état de santé de la personne s’améliore grandement.», indique Ahmed Bennis.
Considérée comme un véritable fardeau de santé publique, l’inactivité physique est à l’origine de plusieurs maladies dans le monde. Les spécialistes estiment que l’insuffisance d’activité physique concerne entre 65 et 85% de la population mondiale, ce qui se traduit par des dépenses considérables en matière de santé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *