Célébration du 61ème anniversaire de la Sûreté nationale: Baisse du taux de répression à Casablanca

En une année, entre le 1er mai 2016 et le 1er mai 2017, pas moins de 82.434 suspects ont été arrêtés par les différents services de police à travers les quatre coins de Casablanca, a révélé Abdellah El Wardi, préfet de police à la préfecture de Casablanca, lors de la cérémonie de la célébration du 61ème anniversaire de la création de la Sûreté nationale.

Lors de son intervention, le préfet a affirmé qu’avec 87.150 affaires enregistrées entre mai 2016 et mai 2017 contre 99.731 entre mai 2015 et mai 2016, les mêmes services ont réalisé une baisse quant aux affaires enregistrées de 12.581 et un taux de répression de 87,37%.

Le préfet de police de Casablanca a ajouté que la baisse d’enregistrement de dossiers concerne les affaires de crimes d’atteinte sur les personnes avec un taux de baisse de plus de 50% des affaires d’homicide volontaire et involontaire et de 4% des affaires de coups et blessures. Cette baisse a eu également un impact positif sur les affaires économiques et financières.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *