Chabat annonce une opposition sur plusieurs fronts

Chabat annonce une opposition sur plusieurs fronts

C’est un Hamid Chabat aux anges qui a présidé la commission centrale de son parti. L’homme savourait encore la victoire de l’Istiqlal aux élections partielles et sa revanche sur le PJD (Parti de la justice et du développement). Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal (PI), sans nul doute revigoré par l’obtention d’un siège parlementaire supplémentaire au scrutin partiel, compte même aller de l’avant.

«Le PI a pour objectif central d’adopter une ligne d’opposition patriotique et constructive basée sur une nouvelle approche s’inscrivant au service des intérêts de la Nation et des citoyens, tout en offrant une alternative à la régression constatée de la démocratie depuis la mise en place du gouvernement actuel», a-t-il affirmé, samedi à Rabat, lors de la 3ème session de la commission exécutive du parti. Une commission consacrée à la discussion de la rentrée politique et sociale. Sur ce sujet également, Chabat a annoncé la couleur.

Il a indiqué, à cet effet, que son parti entend mettre en œuvre une opposition sur plusieurs fronts, principalement celui de l’institution législative, compte tenu du poids et de la qualité de la représentation du PI et des rôles importants réservés au Parlement par la nouvelle Constitution. Il a ajouté que la réalisation de cet objectif est tributaire de «la réorganisation et du renforcement des instances du PI, la mise en œuvre de la politique de proximité et d’interaction efficiente avec les citoyens, le lancement de campagnes pour encourager l’adhésion au parti et le développement du rayonnement intellectuel du PI et la valorisation de son référentiel historique lié au mouvement national istiqlalien».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *