Chikaya.ma : Plus de 27.000 réclamations déposées à ce jour

Chikaya.ma : Plus de 27.000 réclamations déposées à ce jour

Par mois, une évolution notable du nombre des dossiers traités par les différentes administrations a été relevée, soit 5.866 demandes traitées au mois de mai 2018 contre 3.088 demandes au premier mois de la même année.

27.727 réclamations ont été déposées à ce jour sur le site de réclamations en ligne Chikaya.ma. C’est ce qui ressort des dernières statistiques dévoilées récemment par la tutelle. «Chaque administration est responsable du traitement des réclamations déposées à son encontre. Il en va de même pour la collecte des données sur ces demandes et ce selon la nature de la réclamation. Il semblerait jusqu’à présent que le ministère de la santé, le ministère de la justice et le ministère de l’intérieur cumulent le plus grand nombre de requêtes des citoyens», précise une source du ministère chargé de la réforme de l’administration et de la fonction publique. En effet, cinq mois après son opérationnalité, le portail national de traitement et de gestion des réclamations des usagers du service public (Chikaya.ma) connaît une baisse progressive du nombre des demandes déposées. Il s’avère ainsi que 5.365 requêtes déposées par les citoyens ont été comptabilisées au mois de mai 2018 par les 76 administrations concernées contre 6.735 réclamations enregistrées en janvier dernier. Si l’on en croit les données annoncées par la tutelle, plus de 24.000 réclamations ont été traitées à ce jour, soit plus de 68% de réclamations.

Plus encore, 2.219 réclamations sont jusqu’à présent ré-ouvertes. Par mois, la tutelle a en revanche enregistré une évolution notable du nombre des dossiers traités par les différentes administrations, soit 5.866 demandes traitées au mois de mai 2018 contre 3.088 demandes au premier mois de la même année. Cette amélioration touche également les réclamations en cours de traitement. Celles-ci ont atteint 6.137 demandes au mois de mai 2018 contre seulement 1.674 recensées en janvier dernier. En termes d’évolution du délai moyen de traitement des réclamations, une baisse exponentielle a été notée depuis le lancement du site.

De ce fait, il est passé de 24 jours au premier mois de la création du portail à 6 jours seulement au cinquième mois de la même année, enregistrant ainsi un délai moyen de traitement ne dépassant pas 11 jours. De son côté, le nombre des réclamations dont les requérants ont exprimé leur satisfaction sur les réponses obtenues est également en hausse. En ce mois de mai, 98 réclamations dont les requérants ont fait part de leur satisfaction ont été recensées contre 67 en janvier dernier.

Toutefois, le nombre de demandeurs se disant insatisfaits est en augmentation, passant ainsi de 14 à 20 réclamants de janvier à mai 2018. Selon la tutelle, cette plate-forme reçoit les réclamations et les griefs des citoyens et assure leur traitement et suivi. Elle est chargée de répondre à leurs questions et de présenter des solutions aux problèmes des citoyens ainsi que d’accueillir leurs observations, propositions et remarques. Les différentes réclamations peuvent être accompagnées de documents, de photos ou de vidéos qui peuvent être téléchargés directement via un lien sur la plate-forme. Notons qu’ à travers ce portail le citoyen peut suivre une réclamation et communiquer avec l’administration concernée.

Le plaignant pourra effectuer cette opération et consulter l’état d’avancement du traitement de sa demande. Le demandeur a aussi la possibilité d’exprimer le niveau de satisfaction après le traitement et évaluer la réponse de l’administration. Enfin, le citoyen peut également ré-ouvrir une réclamation en cas de doute ou de non conviction afin qu’elle soit à nouveau traitée. Le portail permet également de soumettre des idées créatives pouvant contribuer à l’amélioration des services publics.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *