Comment mesurer l attractivité des villes africaines ?

Comment mesurer l attractivité des villes africaines ?

«Inventer un classement des villes spécifiques aux conditions et à la qualité de vie en Afrique en référence aux pratiques de consommation sur le continent», tel est l’appel formulé par Fathallah Oualalou, président du conseil de la ville de Rabat, en marge des travaux du 4ème Congrès de l’organisation mondiale «Cités et gouvernements locaux unis» (CGLU).

Selon M. Oualalou, «un indice comparatif, du même type que la parité du pouvoir d’achat utilisé pour les comparaisons macroéconomiques, donnerait une idée plus juste de l’attractivité des villes africaines si les performances de celles-ci sont mesurées dans un contexte de comparaisons internationales plus équilibrées».

Et de préciser que «cet indice donnera des résultats de nature à modifier de manière substantielle la façon dont on regarde actuellement l’attractivité des villes d’Afrique».

Lors de cette intervention , le président du conseil de la ville de Rabat a souligné que la richesse des territoires ne provient plus uniquement de la production, mais également de la capacité à garder et capter la richesse créée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *