Conseillers-Benkirane : Le bras de fer continue

Conseillers-Benkirane : Le bras de fer continue

Le bras de fer entre la Chambre des conseillers et le chef de gouvernement continue. Ce dernier vient d’informer la présidence de la deuxième Chambre que les fameuses mises au point lues au début de chaque séance hebdomadaire de questions orales ne seront plus retransmises.

Abdelilah Benkiane s’est référé dans cette décision à un verdict rendu par le Conseil constitutionnel. En attendant la réaction officielle des conseillers, il semble que les relations ont atteint un nouveau degré de tension entre l’opposition de la deuxième Chambre et le parti du chef de gouvernement.

En effet, le PJD (Parti de la justice et du développement) par le biais du président de son groupe parlementaire à la première Chambre parlementaire, a sévèrement critiqué une mise au point de Abdelmalek Aferiat, membre du groupe fédéral (opposition) à la deuxième Chambre.

Aferiat l’avait consacrée à la polémique née suite à une blague prononcée par un député pjdiste et jugée dénigrante vis-à-vis de la population de l’une des régions du Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *