Conservation de la biodiversité : Les eaux et forêts dressent le bilan des 3 premières années de la stratégie 2015-2024

Conservation de la biodiversité : Les eaux et forêts dressent le bilan des 3 premières années de la  stratégie 2015-2024

L’année 2018 marque le 25e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention sur la diversité biologique.

En commémoration de la Journée internationale de la biodiversité, le Haut Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) a dressé son bilan des réalisations en matière de conservation de la biodiversité durant les trois premières années de la mise en œuvre de la stratégie 2015-2024. En effet, l’année 2018 marque le 25e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention sur la diversité biologique qui a permis, depuis son entrée en vigueur, l’élaboration d’orientations scientifiques pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité et l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies et de plans d’action nationaux pour protéger la diversité biologique. 

A travers la mise en œuvre de la stratégie nationale de conservation des ongulés sauvages, le HCEFLCD vise la conservation des 7 espèces d’ongulés sauvages (gazelle dorcas, gazelle dama mhorr, gazelle de cuvier, addax, oryx algazelle, cerf de berberie et mouflon à manchette) par le maintien de ces espèces sauvages et de leurs habitats dans un état de conservation favorable et la création d’un réseau de troupeaux captifs géré selon des standards internationaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *