Consolidation des relations bilatérales

Sa Majesté le Roi Mohammed VI entame aujourd’hui une visite officielle au Koweït où le Souverain aura des entretiens avec SA Cheikh Jaber Al Ahmed Al Jaber Al Sabah, Emir de l’Etat du Koweït et recevra plusieurs hautes personnalités koweïtiennes.
La visite Royale entre dans le cadre du renforcement et de la consolidation des relations fraternelles existant entre les deux pays et des concertations entre les chefs d’Etat arabes sur les sujets d’intérêt commun sur la situation au monde arabe. S’agissant des relations bilatérales, elles connaissent une évolution constante dans tous les domaines.
La visite d’Etat du souverain à ce pays contribuera à renforcer davantage ces relations et ce, dans l’intérêt des deux pays frères.
Ainsi, la visite de SM le Roi a lieu sous le signe de l’excellence de relations fraternelles étroites, tant les deux pays ont des positions convergentes sur les grandes questions d’intérêt commun et entretiennent une coopération économique qui se nourrit de liens tissés depuis plus de quatre décennies.
Dans une déclaration à l’agence koweïtienne de presse « Kuna », l’ambassadeur du Koweït à Rabat a affirmé que la coordination permanente et l’échange de rencontres et de visites au cours des dernières années entre les hauts responsables des deux pays témoignent de la solidité des relations liant les chefs d’Etat des deux pays et les deux peuples. Il a indiqué que lesdits échanges ont été couronnés par la tenue de la première session de la haute commission mixte maroco-koweïtienne le 15 juin dernier, au cours de laquelle plusieurs accords de coopération ont été signés.
Il a par ailleurs considéré que la visite du Souverain au Koweït confirme l’importance de la concertation entre les deux chefs d’Etat et de la coordination de leur action sur les questions arabes et islamiques, indiquant que cette visite débouchera sur des résultats positifs pour les relations bilatérales et la nation arabe. En ce qui concerne la situation au Proche-Orient et les questions d’intérêt arabe et islamique, les deux leaders arabes ont toujours entretenu des liens de concertation. Les entretiens qu’a eus SM le Roi Mohammed VI, en marge du sommet arabe de Beyrouth, en mars 2002, avec SA Cheikh Sabah Al Ahmed Jaber As-Sabah, premier vice-premier ministre et ministre koweïtien des Affaires étrangères, s’inscrivaient dans cette tradition de concertation et de coordination des positions entre les deux pays.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *