Cour des comptes : Le grand coup de balai de Driss Jettou

Cour des comptes : Le grand coup de balai de  Driss Jettou

Un large mouvement de promotion parmi les magistrats de la Cour des comptes est actuellement observé. Les tribunaux financiers ont connu en ce début de l’année 2013 un large mouvement de promotion parmi les magistrats, a annoncé lundi le département chapeauté par Driss Jettou.
La promotion est de taille. Se référant au communiqué de la Cour des comptes, treize magistrats ont été promus au grade exceptionnel et vingt-quatre au premier grade, alors que vingt et un nouveaux magistrats de deuxième grade ont été recrutés et dix magistrats mutés dans les différents tribunaux. «Ce mouvement a porté également sur la nomination d’un groupe de juges hommes et femmes à des postes de responsabilité», ajoute le communiqué.
Sur le plan régional, le mouvement prend une grande dimension. Un changement global a été opéré, au niveau des Cours régionales des comptes, à travers les mutations internes ou les nouveaux recrutements qui ont concerné sept présidents des Cours régionales sur neuf, à savoir Oujda, Tanger, Fès, Casablanca, Settat, Marrakech et Agadir. «Il a été également procédé à la nomination de quatre juges aux postes de présidents de section ainsi que le renforcement des Cours régionales des comptes avec vingt et un nouveaux juges après leur formation», relève-t-on également du communiqué de la Cour des comptes.
Rappelons que la Cour des comptes a connu la création d’une nouvelle Chambre dédiée aux secteurs économiques, à savoir le commerce, l’industrie, les nouvelles technologies, le tourisme, l’artisanat et la modernisation de l’administration et des affaires économiques générales. A noter que les nominations aux postes de responsabilité ont aussi concerné un président de Chambre et six chefs de section dans les différentes Chambres de la Cour.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *