Criminalité: Plus de 124.000 suspects arrêtés lors du 1er trimestre 2016

Criminalité:  Plus de 124.000 suspects arrêtés lors du 1er  trimestre 2016

Les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) sont parvenus à interpeller 124.904 suspects dans des affaires criminelles, au cours du premier trimestre de l’année en cours. C’est ce qu’indique un communiqué de la DGSN.

Parmi les personnes arrêtées, 85.056 ont été prises en flagrant délit de différents actes criminels et délictueux, alors que 39.848 personnes étaient recherchées dans le cadre d’affaires criminelles.

Le nombre de personnes recherchées ayant été interpellées enregistre, ainsi, une importante hausse par rapport au premier trimestre de 2015, avec +6.140 personnes, soit +18,22 %, précise la même source, faisant état d’une légère augmentation du nombre total des suspects interpellés, avec +158 personnes, soit 0,13 %.

La même source fait également état d’ une augmentation très importante du nombre de psychotropes saisis lors du premier trimestre de l’année en cours, avec 162.246 comprimés, contre 59.067 enregistrés durant la même époque de l’année dernière, soit une hausse de 103.179 comprimés.

Concernant la criminalité sous son aspect général, les services de la Sûreté nationale ont enregistré 140.465 affaires, dont la majorité concerne les crimes portant atteinte à la famille (26.854 affaires), à l’ordre public (727 affaires) et aux personnes physiques (22.246 affaires), les crimes liés aux stupéfiants (18.823 affaires) et les crimes économiques et financiers (13.948 affaires), souligne-t-on dans le communiqué, ajoutant que les crimes associés à la violence ne représentent que 9,56 % du taux général de criminalité.
Par ailleurs les investigations menées sur le terrain par les services de la Sûreté, appuyées par l’expertise technique et scientifique, ont permis d’élucider 127.508 des affaires enregistrées, soit un taux de répression (réussite à résoudre les affaires) de 90,78 %.

En outre, les opérations de sûreté menées dans l’entourage des établissements publics ont mené à l’arrestation de 1.240 personnes pour leur implication dans différentes affaires criminelles, en plus de l’interpellation de 661 personnes impliquées dans des crimes de consommation et de trafic de drogues, ce qui a permis de saisir 4.179 g de Chira, 3.156 g de kif mélangé au tabac, 406 g de Maajoune, neuf sachets de héroïne et 87 psychotropes de différents types, fait-on savoir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *