Dakhla : Trois vols réguliers supplémentaires par semaine vers Casablanca

Dakhla : Trois vols réguliers supplémentaires par semaine vers Casablanca

Cette augmentation portera à 10 le nombre des dessertes aériennes assurées par Royal Air Maroc à destination de la ville de Dakhla.

La Royal Air Maroc (RAM) renforce la liaison aérienne entre les villes de Dakhla et Casablanca, la capitale économique du Royaume, par trois vols réguliers supplémentaires par semaine (mardi, jeudi et samedi), et qui seront de nature à contribuer à la promotion économique, sociale et touristique des provinces du sud du Royaume et notamment la région de Dakhla-Oued Eddahab.

Cette augmentation portera à 10 le nombre des dessertes aériennes assurées par Royal Air Maroc à destination de la ville de Dakhla et qui intervient en consécration de la convention signée entre la RAM et le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la volonté commune des parties signataires d’offrir à la région de nouvelles liaisons aériennes qui renforcent son attractivité au niveau mondial.

Elle devra participer au désenclavement de cette région, promouvoir le tourisme international avec toute la panoplie de dessertes qu’elle propose à partir de ce hub saharien. Elle dénote également la volonté commune des deux parties de s’inscrire dans la dynamique de développement économique, social et touristique des provinces du sud du Maroc et de permettre leur interconnexion avec les autres régions du Royaume. La convention est de nature aussi à renforcer l’attractivité de la région de Dakhla-Oued Eddahab et offrir à la clientèle un produit aérien adapté en termes d’horaires et de fréquences.

Cette région connaît une dynamique importante. Déjà la compagnie aérienne canarienne «BinterCanarias» a annoncé dernièrement le renforcement de ses lignes directes entre Las Palmas et la ville de Dakhla, par deux vols hebdomadaires. Les départs sont programmés de ces îles chaque mercredi et samedi à 11h35 et retour de Dakhla à 14h05. Ces vols visent le rapprochement entre les deux régions, en renforçant la cohésion économique, sociale et culturelle entre l’archipel canarien et la ville de Dakhla.

A rappeler que dans le cadre du plan de modernisation de l’aéroport de Dakhla, un nouveau terminal a été mis en service pour l’amélioration des conditions d’accueil des passagers nationaux ou étrangers et pour l’accompagnement de l’essor touristique de la ville de Dakhla. Le coût d’investissement relatif à ce terminal est de 98 millions DH, financé par l’Office national des aéroports (ONDA), et il est construit sur une superficie de 2.600 m2, avec une capacité d’accueil de 300.000 passagers par an.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *