De l assistance française pour la surveillance des marchés

De l assistance française pour  la surveillance des marchés

Le ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Aâmara et le chef de la délégation de l’Union européenne, Eneko Landaburu, lanceront, ce vendredi à Rabat, le projet de jumelage institutionnel, visant l’«Appui à la restructuration de la normalisation, l’accréditation, la métrologie et la surveillance du marché». Ce projet de jumelage est réalisé dans le cadre du programme d’appui au Plan d’action Maroc-Union européenne géré par le ministère des affaires étrangères et de la coopération et financé par l’UE, indique un communiqué du ministère de l’industrie. Ledit projet, dont la mise en œuvre est assurée par l’Adetef- Assistance Technique France, associe la Direction générale française de la compétitivité de l’industrie et des services et la Direction de la qualité et de la surveillance du marché relevant du ministère.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *