De nouvelles mesures pour le transfert de fonds

Bank Al-Maghrib a invité les Sociétés de transfert de fonds (STF) à une réunion le 27 septembre dernier. Objectif: échange d’idées sur les nouvelles mesures projetées par la banque centrale en matière de réglementation du secteur du transfert de fonds. Ces mesures tiennent aux aspects relatifs au relèvement du capital minimum des STF de 3 MDH à 6 MDH, avec un délai de mise en conformité pour les sociétés concernées d’une année. Il est question aussi de l’encadrement des relations entre les STF et leurs mandataires en plus du renforcement du reporting des STF à la banque centrale. Au menu de cette rencontre il y avait aussi la révision du rapport sur le contrôle interne, dans le sens d’une meilleure lisibilité des risques réels encourus par les STF ainsi que l’augmentation de la fréquence des contrôles sur place effectués par Bank Al-Maghrib.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *