Des européens font la promotion du Maroc

Des européens font la promotion du Maroc

Les entretiens entre les deux parties ont porté sur « l’état d’avancement de la vision 2010, la politique de libéralisation de l’espace aérien marocain, ainsi que les nouvelles réformes mises en oeuvre pour encourager la multiplication des dessertes directes et à bas coût vers les principales destinations touristiques », a indiqué le ministère du Tourisme dans un communiqué.
Dans une déclaration à la presse, à l’issue de la réunion, M. Douiri a souligné que l’objectif de cette démarche est de permettre « une plus forte implication » de ces groupes internationaux « pour qu’ils appuient le produit touristique marocain dans les réseaux de distribution européens ». Les entretiens avec les deux groupes visent également, a ajouté M. Douiri, à établir des dessertes aériennes directes avec le Maroc. A ce propos, le ministre a annoncé la signature, dans l’intervalle de trois mois, d’accords avec les groupes Thomas Cook et Iberostar.
Le groupe Thomas Cook, dont le chiffre d’affaires dépasse les huit milliards d’euros, dispose d’une flotte internationale de 85 avions, soit trois fois la flotte nationale marocaine, alors que le groupe Iberostar a vendu, en 2002, plus d’un million de séjours à travers le monde. M. Douiri a rappelé, dans ce cadre, que les démarches similaires entreprises par le Maroc auprès d’autres partenaires ont permis la réalisation d’une hausse de 60 % du nombre des touristes espagnols ayant visité le Royaume durant les quatre premiers mois de 2004, par rapport à la même période de l’année précédente. Quant au nombre total des touristes, toutes nationalités confondues, il a enregistré au cours du premier trimestre de l’année en cours une augmentation de 20 pc, en comparaison avec la même période de l’année dernière, a-t-il précisé, exprimant le souhait de voir le Maroc accueillir cinq millions de touristes en 2004.
La visite au Maroc des présidents des groupes Thomas Cool et Iberostar s’inscrit dans le cadre des partenariats stratégiques que le gouvernement marocain a entrepris de nouer avec les leaders mondiaux du tourisme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *