Des imams maliens suivent une formation au Maroc

Des imams maliens suivent une formation au Maroc

Un premier groupe d’imams maliens sélectionnés au titre d’un programme de formation de deux ans au Maroc dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative royale portant sur la formation de 500 imams maliens, a embarqué lundi à 02h00 (heure locale et GMT) à l’aéroport international de Bamako à destination de Casablanca, à bord d’un vol de Royal Air Maroc.

A la veille du départ de ces imams vers le Maroc, une réception a été organisée en leur honneur à la résidence du Maroc au Mali, en présence de hauts responsables et des leaders religieux maliens, ainsi que des membres de la communauté marocaine établie au Mali. 

Au cours de cette cérémonie, des chefs religieux maliens ont rendu un vibrant hommage au leadership spirituel de SM le Roi Mohammed VI, tout en réitérant leur reconnaissance et leur vive gratitude au Souverain pour l’initiative royale portant sur la formation de 500 imams maliens au Maroc. 

Les différents intervenants ont tenu à souligner la forte portée de cette initiative royale qui reflète la profondeur des relations spirituelles entre les deux pays frères, tout en saluant les initiatives humanitaires du souverain au profit du peuple malien, ainsi que Ses efforts pour faire prévaloir les nobles valeurs de l’Islam.

« C’est un évènement privilégié dans la mise en œuvre de l’accord signé en septembre dernier à Bamako, sous la présidence SM le Roi Mohammed VI et le Chef d’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keita, pour la formation d’imams maliens au Maroc », a souligné Cheikh Tiernou Hadi Thiam, président du Conseil fédéral national des adeptes de la Tariqa Tijania (CONFENAT), notant que cet évènement « puise sa signification dans la solidité des liens de fraternité séculaires entre les deux pays et illustre les relations humaines ancrées dans le temps entre les deux peuples ».

SM le Roi Mohammed VI et le Chef d’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keita, avaient présidé le 20 septembre dernier à Bamako, la signature d’un accord en matière de formation d’imams, aux termes duquel le Maroc formera 500 imams maliens sur plusieurs années. 

Cette action s’inscrit dans le cadre de la contribution du Maroc à la reconstruction du Mali dans un secteur stratégique face aux menaces de l’extrémisme.

Partageant le même socle culturel et cultuel depuis des siècles, notamment l’Islam sunnite de rite malékite, le Maroc et le Mali se réclament des mêmes valeurs de tolérance et d’ouverture à l’autre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *