Des produits Findus contenant de la viande de cheval : Le Maroc n’y a pas échappé

Des produits Findus contenant de la viande de cheval : Le Maroc n’y a pas échappé

Dernier acte de l’affaire Findus. L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a procédé, lundi 4 mars 2013, à la saisie définitive des plats cuisinés surgelés de marque «Findus» qui étaient en saisie conservatoire dans les points de vente et chez l’importateur. «Cette mesure intervient suite aux résultats des investigations analytiques de laboratoire qui ont révélé la présence de mélange de viandes bovines et de viandes chevalines dans les  échantillons de différents lots de plats cuisinés surgelés de marque «Findus»  ayant fait l’objet de cette saisie conservatoire», indique un communiqué du ministère de l’agriculture et de la pêche maritime publié le  5 mars 2013. Le communiqué ajoute que «ces produits non conformes seront retournés au pays exportateur ou détruits à la charge de l’importateur». Le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime tient à préciser que les résultats des analyses de laboratoire réalisées sur les échantillons des produits à base de viandes bovines commercialisés sous d’autres marques se sont révélés conformes puisqu’ils contiennent uniquement de la viande bovine conformément aux indications de leur étiquetage.
Dès le déclenchement de cet incident en Europe, l’ONSSA a procédé à la saisie conservatoire de 1,6 tonne de plats cuisinés de marque «Findus» au niveau des points de vente et chez l’importateur. L’ONSSA explique avoir pris cette décision par mesure de «précaution» et ce bien que les autorités officielles françaises aient déclaré que «les plats cuisinés surgelés à base de viande de bœuf halal de marque Findus ne sont pas concernés par cette fraude».
Pour rappel, le  8 février dernier, le géant du surgelé avait  décidé de retirer des rayons en France trois plats cuisinés, à savoir les lasagnes bolognaises, le hachis parmentier et la moussaka tout en mentionnant que ces produits  ne comportaient aucun risque sanitaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *