DGAPR : ça bouge à l’Administration pénitentiaire

DGAPR : ça bouge à l’Administration pénitentiaire

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a procédé à un mouvement de mutation partiel de neuf directeurs d’établissements pénitentiaires et de huit chefs de centres de détention.

Ce mouvement de mutation s’inscrit dans le cadre de l’évaluation périodique du rendement des responsables des établissements pénitentiaires visant à impulser une nouvelle dynamique dans la gestion des affaires de la population carcérale et à atteindre l’efficacité escomptée dans la mise en œuvre des différents programmes convenus, en matière de réinsertion ou de sécurité des détenus et des établissements, indique jeudi un communiqué de la DGAPR.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *