Dialogue social : Une commission de haut niveau pour dénouer la situation

Dialogue social : Une commission de haut niveau pour dénouer la situation

Mettre fin au bras de fer opposant syndicats et gouvernement, telle est la mission d’une haute commission de concertation qui vient d’être créée, a révélé à ALM une source officielle. Cette « haute commission » rassemblant des membres du gouvernement, de la CGEM et les syndicats aura pour mission de donner un coup de fouet au dialogue social menacé aujourd’hui de rester au point mort. Cette commission tripartite vient ainsi en réponse aux  pressions des syndicats qui s’étaient retirés au début du mois d’octobre d’une réunion avec le ministère chargé de la fonction publique et de la modernisation de l’administration exigeant la présence de tous les partenaires sociaux au dialogue social. Par ailleurs, selon notre source le dialogue social se tiendra comme convenu durant deux sessions de septembre et d’avril avec une nouveauté: une cellule centrale destinée principalement à la résolution des conflits. Aussi pour ce qui est de la commission privé-public, celle-ci démarrera ses travaux avec un calendrier 2012-2013 détaillé pour traiter plusieurs dossiers : loi de Finances, Caisse de compensation, retraite, réforme fiscale, mutualité, questions sociales et syndicales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *