Diplomatie : Consolidation des partenariats internationaux

Diplomatie : Consolidation des partenariats internationaux

Quelques semaines après son arrivée au pouvoir en France, le président Emmanuel Macron a consacré sa première visite au Royaume. Un choix qui traduit la qualité des relations bilatérales entre les deux pays amis.

La diplomatie marocaine multiplie sous l’impulsion royale les succès. Depuis l’intronisation de Sa Majesté le Roi, une nouvelle orientation diplomatique a été mise en place. Elle est notamment basée sur la consolidation des partenariats étrangers. C’est le cas pour les relations franco-marocaines. Quelques semaines après son arrivée au pouvoir en France, le président Emmanuel Macron a consacré sa première visite au Royaume. Un choix qui traduit la qualité des relations bilatérales entre les deux pays amis.

Le Souverain a eu des entretiens avec le président français à l’occasion de la visite d’amitié et de travail effectuée en juin dernier par Emmanuel Macron au Maroc et qui illustre la profondeur des relations bilatérales et la volonté commune des chefs d’Etat des deux pays de consolider davantage ce partenariat stratégique d’exception, au service des intérêts des deux peuples amis. Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait également offert, à la Résidence Royale «Dar Essalam» à Rabat, un Iftar en l’honneur du président de la République française et de son épouse, Brigitte Macron. La consolidation du partenariat avec les pays arabes et musulmans figure également au coeur des priorités. Dans ce sens, les relations maroco-saoudiennes sont décrites le plus souvent comme étant exemplaires. Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, avait rendu une visite d’amitié et de courtoisie au Serviteur des Lieux Saints de l’Islam, le Roi Salmane Ibn Abdelaziz Al-Saoud, en sa résidence à Tanger.

 


Le Serviteur des Lieux Saints de l’Islam est actuellement en visite privée au Royaume du Maroc. Quelques semaines auparavant, SM le Roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec le Prince Mohamed Ben Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, à l’occasion de sa nomination en tant que prince héritier, vice-président du Conseil des ministres et ministre de la défense par le Serviteur des Lieux Saints de l’Islam.
Un communiqué du Cabinet Royal expliquait qu’au cours de cet entretien, SM le Roi MohammedVI a exprimé au prince héritier ses chaleureuses félicitations pour la confiance placée en lui et ses sincères vœux de totale réussite dans ses hautes fonctions sous la conduite sage du Serviteur des Lieux Saints. A cette occasion, l’accent avait été mis sur la profondeur des liens de fraternité sincère et les relations excellentes, basées sur la coopération fructueuse et la solidarité agissante, liant les deux Royaumes frères, ainsi que sur la détermination à poursuivre leur consolidation dans les différents domaines.
Les relations entre le Maroc et le Royaume hachémite de Jordanie ne sont pas en reste. Le souverain hachémite avait ainsi effectué en mars 2017 une visite officielle au Maroc.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, avait eu, au Cabinet Royal à Rabat, une rencontre avec le Souverain du Royaume hachémite de Jordanie, SM le Roi Abdallah II Ibn Al Hussein, qui était accompagné de SA le Prince Ghazi Bin Mohammad Bin Talal, premier conseiller du Roi Abdallah II pour les affaires religieuses et culturelles. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a également offert au Palais Royal de Rabat un dîner officiel en l’honneur du souverain du Royaume hachémite de Jordanie, S.M. le Roi Abdallah II Ibn Al Hussein et de la délégation l’accompagnant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *