Diplomatie et agriculture: Le Maroc fait les choses en grand

Diplomatie et agriculture: Le Maroc fait les choses en grand

Le moins que l’on puisse dire est que la participation du Maroc à la Semaine verte internationale de Berlin est remarquable. En effet, cette 81ème édition est marquée par la participation du Maroc en tant que premier pays non-européen partenaire dans l’histoire de cet évènement, qui fête cette année ses 90 ans d’existence.
Un honneur auquel le Maroc a répondu par la présence de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem qui a procédé, vendredi 15 janvier, à l’inauguration officielle du pavillon marocain. Aussi, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la Semaine verte internationale de Berlin, dont lecture a été donnée par SAR la Princesse Lalla Meryem (Voir encadré).

Un pavillon à l’image du Royaume

«Le stand marocain est merveilleux. Je crois qu’il est le meilleur et le plus grand cette année», a indiqué Lars Jaeger, directeur de la Foire de Berlin, dans une déclaration à la presse. Il faut dire qu’il s’agit d’un pavillon réparti en quatre zones principales, qui montrent la pluralité de l’offre agricole du Royaume et la grande diversité de ses paysages: le littoral, le désert, les montagnes et les plaines. De même, les articles présentés ont été finement choisis parmi la fine fleur de la production des coopératives agricoles marocaines. Aussi, jouissant du statut de «partenaire» auprès de la Semaine verte internationale de Berlin, le Maroc bénéficie d’une meilleure visibilité par rapport aux autres participants tout au long des 10 jours de cette grande manifestation. «Accorder le statut de partenaire au Maroc n’était pas une décision difficile car le pays offre le meilleur concept authentique que la foire de Berlin pourrait avoir», a expliqué M. Jaeger. Et de poursuivre: «Nous sommes très heureux de la participation du Maroc et très contents d’accueillir le Royaume en tant que premier pays africain partenaire au moment où l’on fête cette année nos 90 ans d’existence».

Semaine verte de Berlin : Une opportunité…

La participation du Maroc à la Semaine verte internationale de Berlin offre d’énormes opportunités pour l’agriculture et les agriculteurs marocains, a affirmé M. Akhannouch. Le ministre a, en outre, souligné la forte présence du Maroc à ce salon en vue de mettre en avant le potentiel agricole et les produits à haute valeur ajoutée du Royaume d’une part et, d’autre part, de nouer de nouveaux partenariats et d’expliquer aux responsables européens les avancées réalisées par le Maroc dans le domaine agricole. «C’est également l’occasion de renforcer notre coopération avec l’Allemagne, principal partenaire du Maroc dans le domaine agricole, à travers la signature de plusieurs accords et conventions», a relevé M. Akhannouch.
A cet égard, une convention a été signée, vendredi, avec le ministère allemand de l’agriculture afin de faire du partenariat avec le Maroc dans le domaine de la formation et du financement des projets agricoles, un modèle dans la région.
«L’objectif de cet accord est de faire du Maroc une plateforme de partages du savoir-faire et d’expérience avec les pays d’Afrique», explique M. Akhannouch.

Calendrier chargé pour Aziz Akhannouch

Après l’inauguration officielle du pavillon marocain, le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime a procédé à la signature d’une déclaration d’intention en faveur de l’intensification de la coopération technique et financière et de la mise en place de coopérations triangulaires vers l’Afrique pour le milieu rural. Par la suite, M. Akhannouch a participé à une table ronde tenue dans le cadre du Global Forum pour l’agriculture et l’alimentation organisée en marge de la Semaine verte internationale de Berlin.

Le même jour, M. Akhannouch s’est entretenu avec son homologue palestinien, Soufian Soultane, des moyens de renforcer la coopération agricole entre le Maroc et la Palestine, avant de s’entretenir avec son homologue égyptien Essam Fayed des moyens de partage d’expériences en ce qui concerne les stratégies sectorielles agricoles. Par la suite, le ministre s’est entretenu avec son homologue hongrois Sandor Fazekas du renforcement de la coopération entre le Maroc et la Hongrie dans le domaine agricole.

Message royal : Le Plan Maroc Vert à l’honneur

Le Maroc a fait le choix d’une stratégie agricole soucieuse de promouvoir une double durabilité : celle de l’environnement et celle des conditions de vie des populations rurales, a souligné SM le Roi Mohammed VI.

Dans un message adressé à la cérémonie d’ouverture de la 81ème édition de la Semaine verte internationale de Berlin, dont lecture a été donnée par SAR la Princesse Lalla Meryem, le Souverain a rappelé que le Maroc a lancé, en 2008, le Plan Maroc Vert qui constitue un chantier d’envergure associant l’ensemble des dimensions économique, sociale et environnementale du développement durable en matière agricole. De même, illustrant le fort potentiel agricole du Maroc, SM le Roi a mis en avant les performances réalisées par les exportations marocaines de fruits et légumes dans le monde. Le Souverain a indiqué que la Semaine verte internationale de Berlin est un événement remarquable et chaleureux, propice à la découverte des traditions et des savoir-faire et à l’émerveillement des visiteurs et constitue un lieu singulier où le travail des femmes et des hommes du monde de l’agriculture et de l’alimentation est valorisé et apprécié à sa juste valeur.

C’est également un rendez-vous prisé par les agriculteurs et les coopératives du Maroc, qui y trouvent une occasion précieuse pour des contacts directs utiles avec le consommateur allemand, a ajouté le Souverain pour qui la présente édition de ce Salon constitue aussi une opportunité unique qui permet d’approcher une facette spécifique de la dynamique économie allemande, modèle de prospérité qui a su innover et s’adapter aux évolutions et tendances mondiales.  La Semaine verte internationale de Berlin illustre, d’autre part, la vitalité du partenariat engagé entre le Maroc et la République fédérale d’Allemagne en matière agricole et d’économie verte et consacre des relations anciennes et privilégiées entre les deux pays, a conclu le Souverain.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *