Du ciment marocain pour le Burkina

Du ciment  marocain pour  le Burkina

Ciments d’Afrique (CIMAF) poursuit son épopée africaine. Après la Côte d’Ivoire, le Cameroun et la Guinée, le groupe cimentier marocain s’installe au Burkina Faso. Aussi, samedi 19 janvier a été organisée la cérémonie de pose de la première pierre de la cimenterie qui élira domicile dans la zone industrielle de Kosodo à Ouagadougou. Selon un communiqué de presse, cette cérémonie a été présidée par Beyon Luc Adolphe Tiao, Premier ministre burkinabé, en compagnie de Anas Sefrioui, président de Cimaf. Le projet nécessitera un investissement de 30 millions d’euros et développera une capacité de production de 500.000 tonnes par an.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *