Effondrement partiel du toit d’une mosquée à Tanger

Effondrement partiel du toit d’une mosquée à Tanger

L'effondrement, lundi 3 Mars, d'une partie du toit de la mosquée "Bilal" au quartier "al amal" à Beni Makada à Tanger a fait plusieurs blessés. Ministère des Habous, Conseils communaux, Wilayas,… à qui la faute ?

Selon les autorités, le drame serait dû aux fortes précipitations qui se sont abattues sur la ville durant ces derniers jours. Ce qui n’est pas l’avis des habitants qui accusent la passivité des autorités devant le mauvais état de la mosquée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *