El Houcine Louardi : Le ministère de la santé s’attèle à l’examen de la question de l’assurance maladie des indépendants

El Houcine Louardi : Le ministère de la santé s’attèle à l’examen de la question de l’assurance maladie des indépendants

Le ministère de la santé s’attèle à l’examen de la question de l’assurance maladie des indépendants avec le lancement d’une étude de faisabilité pour la mise en place d’une assurance maladie au profit de cette catégorie, a affirmé, lundi à Marrakech, le ministre de la santé, El Houcine Louardi.
S’exprimant lors d’un atelier portant sur « l’équité dans la couverture maladie universelle : comment atteindre les plus pauvres » dont les travaux ont démarré lundi, M. Louardi a fait savoir que cette étude, lancée avec l’appui de l’UE, est en cours de finalisation et ses premières conclusions seront dévoilées en octobre prochain.
Avec l’assurance maladie dite des indépendants qui concerne 1/3 de la population marocaine, l’AMO (34 pc) et le RAMED (28 pc), le Maroc compte aller vers la couverture universelle de santé tout en étant conscient que le chemin est long et difficile, a-t-il dit.
S’agissant du RAMED, M. Louardi a souligné que sa mise en place est survenue dans le contexte d’une nouvelle constitution qui consacre le droit à l’accès aux soins et à la couverture comme droits fondamentaux, ajoutant que le Maroc n’a plus le droit de continuer à faire subir aux pauvres le poids des charges liées aux dépenses de santé .
Par ailleurs, il a fait savoir que le financement du RAMED sera assuré par l’Etat à hauteur de 75 pc, les personnes vulnérables à hauteur de 19 pc et les collectivités territoriales à hauteur de 6 pc.
Et de conclure qu’en moins de 10 ans, la couverture de santé au Maroc est passée de 16 pc à 62 pc avec le RAMED, bien que la réforme de financement de la santé n’a été lancée que depuis la fin du dernier millénaire.
Initié par le ministère de la Santé et la Communauté de pratique accès financier aux services de santé (CdP-AFSS), cet atelier se penchera sue l’examen de plusieurs questions axées, entre autres, sur la synthèse des expériences des pays participants, la promotion d’une couverture efficace et le financement de la couverture des plus pauvres.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *