Enseignant stagiaire : Le Gouvernement ne compte pas faire machine arrière

Enseignant stagiaire : Le Gouvernement ne compte pas faire machine arrière

Le bras de fer continue entre le gouvernement et les enseignant stagiaires.

Alors qu’une manifestation de grande envergure est prévue dimanche 24 janvier 2016 contre les deux décrets régissant la formation et le concours d'accès aux Centres régionaux des métiers d'éducation et de formation (CRMEF), le gouvernement ne compte pas faire machine arrière.

En effet, Abdelilah Benkirane chef de gouvernement a assuré lors du Conseil de Gouvernement, réuni jeudi 21 à Rabat qu’«il ne permettra aucune marche non déclarée conformément aux lois en vigueur».

Dans un communiqué lu à l'issue de la réunion du Conseil par Driss El Azami El Idrissi, ministre délégué chargé du Budget, le chef du gouvernement relève que le gouvernement prendra toutes les mesures nécessaires pour garantir le respect de la loi.

Ainsi il a assuré qu'«il n'y aura aucun recul concernant les deux décrets régissant la formation et le concours d'accès aux CRMEF, et que le dialogue se poursuivra suivant ce schéma».

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *