Enterrement de la veuve d’Abdessalam Yassine : la Wilaya de Rabat s’explique

Enterrement de la veuve d’Abdessalam Yassine : la Wilaya de Rabat  s’explique

L’enterrement de la dépouille de la défunte Khadija Al Malki, veuve d'Abdessalam Yassine, inhumée jeudi 26 mars au cimetière Laalou à Rabat a été marqué par des incidents.

Les autorités locales ont dû intervenir justifiant cela par les manifestations des proches de la défunte suite à leur refus de respecter les règles et le règlement intérieur du cimetière.

«Les personnes concernées n'ont pas respecté les règles en vigueur au cimetière en portant atteinte à la sacralité des tombes proches du lieu choisi pour inhumer la défunte et en utilisant le couloir consacré au passage des cortèges funèbres», indique un communiqué de la Wilaya de Rabat.

De plus, ils ont creusé la tombe d'une manière contraire aux pratiques consacrées par la Oumma s'agissant du respect dû au mort en matière d'inhumation en direction de la Qibla (Mecque), précise la même source.

Et d’ajouter : Devant l'entêtement de ce groupe et en hommage à la défunte en accélérant son inhumation selon les règles de la Charia islamique, un dialogue a été ouvert avec ses proches pour l'enterrer tout en l'orientant en direction de la Qibla, ce que les concernés ont finalement respecté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *