Errachidia à l heure de la solidarité

Errachidia à l heure de la solidarité

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, dimanche à Errachidia, au lancement de plusieurs projets solidaires, destinés à la protection des enfants, au développement social des jeunes et des femmes, à la promotion de la scolarisation des jeunes filles et à la création d’activités génératrices de revenus.

Ces projets, qui seront réalisés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour un investissement global de 17,5 millions DH, consistent en la réalisation d’un complexe pour la commercialisation des produits du terroir, d’une maison de l’étudiante «Dar Attaliba», d’un centre pour enfants abandonnés et d’un centre social de proximité.

Ainsi, la réalisation du complexe pour la commercialisation des produits du terroir vient répondre aux besoins et attentes de plusieurs coopératives et associations locales dans la mesure où il leur offrira, ainsi qu’aux jeunes de la région, le cadre idoine pour la commercialisation de leurs produits.

Ce complexe, qui sera construit au quartier Al Qods pour une enveloppe budgétaire de 3,5 MDH, comportera notamment quatre salles d’exposition de produits locaux (henné, cumin, miel, faucilles, Haik), une galerie, une placette d’exposition en plein air, une salle polyvalente et une terrasse. Réalisée au quartier «Cité Universitaire» , la Maison de l’étudiante «Dar Attaliba» aura, quant à elle, pour objectif de soutenir la scolarisation des collégiennes issues de familles nécessiteuses de la région et de lutter contre le décrochage scolaire des jeunes filles.

Elle est d’une capacité de 120 places. Pour ce qui est du centre pour enfants abandonnés, il assurera une prise en charge totale de ces enfants, veillant ainsi à leur scolarisation et à leur insertion dans la société.

D’un coût de 3 millions DH, le futur centre est d’une capacité d’accueil de 25 enfants. Le Centre social de proximité s’inscrit, pour sa part, en droite ligne du programme développé par la Fondation au profit des jeunes et des femmes et visant à les doter de tous les outils leur permettant une meilleure insertion sociale et professionnelle.

Pouvant accueillir jusqu’à 200 personnes, le Centre social de proximité offrira des formations au profit des femmes bénéficiaires, ainsi qu’un soutien scolaire et pédagogique et une animation culturelle aux jeunes de la région.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *