Evénements de Sidi Youssef Ben Ali : Report au 11 mars de l’examen en appel du dossier de 10 accusés

Evénements de Sidi Youssef Ben Ali : Report au 11 mars de l’examen en appel du dossier de 10 accusés

La Cour d’appel de Marrakech a décidé lundi de reporter au 11 mars courant l’examen de l’affaire de 10 individus condamnés en premier ressort à des peines d’emprisonnement allant de 18 à 30 mois, pour leur implication dans les événements de Sidi Youssef Ben Ali, a-t-on appris de source judiciaire.
Ce report a été décidé dans le but de permettre à la défense de préparer ses plaidoiries, précise-t-on de même source, rappelant que deux individus ont été condamnés, le 21 janvier dernier, par le tribunal de 1ère instance de Marrakech, à une peine d’emprisonnement de 18 mois chacun, alors que 8 autres avaient écopé de 30 mois de prison ferme chacun.
Le tribunal de 1ère instance avait poursuivi les 10 accusés pour « rassemblement non autorisé », « coups et blessures à l’encontre de fonctionnaires publics », « destruction de biens d’autrui et de biens publics », et « incitation de mineurs à la violence ».
Dans cette même affaire, ce même tribunal avait condamné, le 4 janvier dernier, deux mineurs à deux mois de prison ferme chacun.
Les événements de Sidi Youssef Ben Ali avaient éclaté les 28 et 29 décembre dernier, lorsque des individus avaient participé à une manifestation non autorisée pour protester contre la cherté des factures d’eau et d’électricité, qui a dégénéré en actes de violence et de vandalisme, causant des blessés parmi des citoyens et des éléments des forces de l’ordre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *