Evénements liés au match Raja-FAR

Evénements liés  au match Raja-FAR

SM le Roi Mohammed VI a bien voulu donner ses Hautes instructions au ministre de la justice et des libertés pour présenter des réquisitions aux juridictions concernées afin d’élargir les mineurs impliqués dans les événements ayant suivi le match qui avait opposé le 11 avril dernier les équipes du Raja et des FAR et les remettre à leurs familles «jusqu’à ce que le tribunal statue sur les faits qui leur sont imputés».

«Sensible aux souffrances des familles et convaincu qu’un grand nombre de jeunes gens parmi les personnes arrêtées ont été entraînés inconsciemment à commettre des actes de vandalisme, Sa Majesté le Roi a bien voulu donner ses Hautes instructions au ministre de la justice et des libertés en sa qualité de chef du ministère public de présenter des réquisitions aux juridictions concernées afin d’élargir les mineurs et les remettre à leurs familles, jusqu’à ce que le tribunal statue sur les faits qui leur sont imputés», indique un communiqué du ministère de la justice et des libertés transmis jeudi à la MAP.

A la suite des événements enregistrés dans la ville de Casablanca à l’occasion de ce match et qui ont occasionné d’importants dégâts matériels aux biens d’autrui, les services de sécurité ont procédé à l’arrestation de 214 personnes qui ont été déférées devant la justice, rappelle le communiqué, précisant que «parmi ces personnes se trouvent des enfants mineurs, des adolescents et des adultes ayant des antécédents judiciaires en matière de trafic de stupéfiants».
Par ailleurs, ajoute la même source, il a été procédé, depuis le 15 avril dernier, «au démantèlement de plusieurs réseaux de dealers et à la saisie d’une importante quantité de comprimés psychotropes et d’amphétamine, écoulés souvent parmi les mineurs».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *