Fès : Un policier contraint de faire usage de son arme pour arrêter 4 malfaiteurs

Fès : Un policier contraint de faire usage de son arme pour arrêter 4 malfaiteurs

Un policier de la brigade mobile des motards de la préfecture de police de Fès a été contraint, mardi, de faire usage de son arme de service en effectuant deux tirs de sommation, pour arrêter quatre individus dont deux filles, qui agressaient des citoyens à des fins de vol, mettant en danger la vie des éléments de la police. Selon les premiers éléments de l’enquête, une patrouille de motards a été dépêchée au quartier Narjis suite à une plainte déposée par une personne qui a été agressée à l’arme blanche par deux jeunes hommes et deux filles, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que l’intervention des policiers a permis d’arrêter les mis en cause qui étaient en possession d’un coutelas et d’un sabre alors qu’ils agressaient des citoyens.

Les mis en cause ont opposé une résistance farouche aux éléments de la police, dont l’un a été contraint de tirer deux balles de sommation, conduisant à leur arrestation. Les enquêtes menées ont révélé que l’un des individus arrêtés fait l’objet d’un mandat de recherche pour vol sous la menace d’arme blanche, relève la même source, précisant qu’une mineure figure parmi les mis en cause. Celle-ci a été placée sous contrôle judiciaire et les autres prévenus placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *